Le Parc national des Écrins est l’un des dix parcs nationaux français !

La richesse préservée de ce territoire offre une diversité des patrimoines naturels et culturels qui répond à la grandeur de ses paysages.

Le Parc national des Ecrins a été créé en 1973 sous l’impulsion des alpinistes, des associations naturalistes, du Club Alpin Français et de l’Etat. La zone protégée du Coeur de Parc s’étend sur 91 800 ha, associée uu 180 000 ha de l’aire elle représente le plus vaste parc national français de montagne. Entaillé par de profondes vallées à l’identité forte, ce gigantesque vivier minéral, végétal et animal est la rencontre idyllique des Alpes et du climat du Sud.

Une faune et une flore exceptionnelles

fleur 4
fleur 3
fleur 2
fleur 1

De l’edelweiss à la lavande, de la rononcule des glaciers au sabot de vénus, beautés venues du froid et belles méditerranéennes se partagent alpages et rocailles, versants de l’ombre et versants du soleil. La faune sauvage nous offre elle aussi un excellent modèle de cohabitation douce, à des étages différents.  La grande faune composée de chamois et bouquetins se confond avec l’emblématique aigle royal et même des gypaètes barbus. Chaque été, les alpage se peuplent de troupeaux de moutons arrivant des vallées environnantes.

Le Briançonnais

Entre Gap et Briançon les « conquérants de l’inutiles » ne sauront plus ou donner du piolet. Plus de 100 sommets dépassent les 3000 m, dont la Meije, le Pelvoux et l’Olan. Point le plus élevé, la barre des Ecrins atteint même 4102 m, 7 200 ha de glaciers résistent encore au réchauffement de la Terre, dont le glacier Blanc en  Vallouise.

Escalader, marcher, découvrir

En contrebas de cirques en vallons suspendus, c’est à d’autres vertiges,moins risqués mais non moins exaltants, qu’on s’adonne pas à pas, le long des sentiers. Plus de 1 000 km sont aménagés, dont le GR54 « Tour de l’Oisans et des Ecrins »; dans les balcons des Ecrins on parcourt le GR50 « Tour du Haut Dauphiné », le plateau d’Emparis et le « Tour du Vieux Chaillol », qui traverse le Champsaur.
Serre-Chevalier fait parti des nombreuses stations de sports d’hiver qui sont situées dans la zone d’adhésion.

Pour approfondir votre découverte des Ecrins et du briançonnais les maisons du Parc national vous accueillent autour d’expositions temporaires et permanentes et de boutiques dédiées aux patrimoines montagnard et à la randonnée : http://www.ecrins-parcnational.fr/les-maisons-du-parc

attention
ecrine

Respectons la nature

Aucune régulation internationale n’existe actuellement pour limiter les méfaits que le tourisme contribue à développer. C’est pourquoi Vacances-Briançon cherche à sensibiliser les personnes au respect de la nature qui est le fondement de la vie.

Le respect de l’environnement doit donc rester le premier souci des promeneurs.
Le coeur du Parc national est un territoire naturel, ouvert à tous, mais soumis à une réglementation qu’il est utile de connaître pour préparer son séjour et plus particulièrement ses randonnées

Les balades incontournables